Pour en finir avec les résolutions

Publié le par Gabrielle Boivin

Ça y est! C’est le mois de janvier, le mois des résolutions.

Combien d’entre vous commenceront l’année avec de nouvelles résolutions?

Tous.

Même ceux qui ne veulent pas l’admettre.

Combien de vous auront comme nouvelle résolution de perdre du poids?

Plusieurs.

C’est normal après tout. En congé durant 2 semaines. De la dinde, de la bûche, pas de gym, 2 semaines en pyj. On en profite pour se reposer, pour reprendre son souffle. On prend le temps de manger sans calculer. Enfin! On évacue le stress.

Pourquoi nous sentons-nous coupables alors? Coupables de petits bonheurs qui réconfortent. Pourquoi?

Est-ce si normal que cela? Qu’une population au complet veuille maigrir après 2 ou 3 repas plus riches? Elle sert à quoi la salade durant toute l’année si ce n’est pas pour pouvoir se permettre de manger de la tourtière et des beignes à Noël?

J’ose poser un diagnostic. La population n’est pas grosse. Mais elle l’est dans sa tête.

Combien de gyms feront des publicités après-Noël? Combien de compagnies de maquillage voudront profiter de cette occasion pour vendre? C’est normal, parce que ça fonctionne.

Combien de femmes se sentiront coupables de ces excès en voyant la parfaite maigrichonne sur le dessus de leur magazine en janvier? Et maintenant, combien de ces femmes ont déjà leur poids santé? Plusieurs.

Ce n’est pas normal de calculer toute l’année, toute une vie.

Pourquoi on n'essaierait pas de changer les choses cette année? C’est assez!

La nouvelle résolution tendance pourrait être de s’aimer peu importe. De s’aimer peu importe le poids. Peu importe les autres. Peu importe ce qu’on voit dans les revues et à la télévision. Peu importe qu’on doive perdre du poids ou non.

Pour mieux vivre.

De toute façon, ces résolutions de régime et de quelques livres, ça ne tient pas 2 mois.

Prenons-en une qui tiendra toute une vie!

Commenter cet article

Suzanne Cloutier 11/01/2015 16:52

J'aime

Fournier Gabrielle 11/01/2015 16:49

Intéressant !